Vendredi 24 février 2017

2 ateliers linguistiques au CFA

Une expérimentation réussie !

Dans le cadre du dispositif régional de lutte contre les ruptures de contrat, le CFA BTP de Saint-Herblain a sollicité Babel 44 pour une expérimentation menée cette année, du 5 janvier au 12 mai dans un premier temps, puis au regard de résultats positifs et concrets, prolongée jusqu’au 24 juin.

Les publics bénéficiaires : des apprentis en 1re année de CAP préparant les métiers suivants : plâtrier-plaquiste, maçon, carreleur, peintre, installateur sanitaire et thermique. Ces apprentis ont été repérés par les équipes éducatives du CFA ainsi que par leurs entreprises comme ayant des difficultés à comprendre les consignes écrites et / ou verbales.

Organisation des interventions : Babel 44 est intervenue sur site, pendant la semaine de formation au CFA, sur deux 1/2 journées, soit 2 x 2 heures en matinée, soit 2 heures + 1 heure l’après-midi. Les apprentis étaient répartis en deux groupes : un groupe de jeunes francophones mais en délicatesse avec la lecture et l’écriture, un groupe de jeunes non francophones pour l’apprentissage du français langue étrangère (FLE). Chaque groupe comprenait de un à trois apprentis.

Synthèse du bilan final :

Rappelons que c’était la 1re fois que le CFA BTP de Saint-Herblain faisait appel à une association spécialisée en FLE et en remédiation à des situations d’illettrisme.
Si l’expérience a plutôt bien fonctionné c’est parce que l’équipe éducative de ce CFA est réellement à l’écoute de chaque apprenti et également à l’écoute de tous les avis que nous avons pu donner et de toutes les demandes que nous avons pu faire.

Je tiens à témoigner du grand confort dans lequel nous avons pu travailler : notre action en a d’autant plus été facilitée.

Un autre aspect essentiel et très facilitateur a été de séparer les apprentis concernés par le projet, en deux groupes : un groupe pour des apprentis non francophones et ne maîtrisant pas suffisamment la langue française écrite et orale et un autre groupe pour travailler les savoirs de base (lecture, écriture, compréhension des consignes).

Enfin, les retours faits par les jeunes eux-mêmes ainsi que par l’équipe éducative ont été plutôt positifs : même s’il reste du travail à faire, parmi les 5 apprentis travaillant autour des savoirs de base en français, 4 ont pu reprendre confiance en eux. Même constat pour les apprentis en FLE : sur les 5 apprentis accompagnés, 4 ont pu reprendre confiance en améliorant leur compréhension du français oral et écrit.

Voir en ligne : Le CFA BTP de Saint-Herblain

Documents à télécharger